Entre Ninh Hoa et Sadec

Sadec, dans le delta du Mékong, lundi matin

Sadec, au coeur du delta du Mékong, lundi matin.

Sadec, Delta du Mékong

Beaucoup de chemin parcouru depuis mon départ de Dalat…

carte1

Beaucoup de sentiments contradictoires aussi en voyant défiler sous mes yeux, de la plage de Doclet (près de Ninh Hoa) au delta du Mékong, un pays bien différent de celui où j’ai vécu, il y a quinze ans…

Une formidable mutation est en cours dans la région du centre et du sud du Vietnam, particulièrement le long de la côte.

Partout, on construit, on bâtit.

Le pays, irréversiblement, se transforme, se métamorphose.

Je laisse à d’autres le soin de documenter ces immenses chantiers…

Je préfère plutôt partager ici mon bonheur d’être au Vietnam. Et partager aussi les nombreux moments d’émerveillement glanés depuis dix jours, loin du bruit et de l’agitation de ces grands projets qui transforment inéxorablement les villes côtières du pays.

Plage de Doc Let, 50 kms au nord de Nha Trang

6h30 du matin, pêcheurs sur la plage de Doclet

docletplus2

docletplus1

Vue de ma chambre, Doc Let

Vue de ma chambre, Doclet

Le petit village de Ninh Thuy, au sud de la plage de Doc Let

Le petit village de Ninh Thuy, au sud de la plage de Doclet

Marché de Ninh Hoa, au nord de Nha Trang, le 1er décembre

Marché de Ninh Hoa, le 1er décembre. J’ai accompagné par curiosité, pendant une matinée, les membres du personnel de l’hôtel au marché et dans les boutiques de Ninh Hoa.

palmiers doc let

Après une belle semaine passée au bord de la plage, quelle déception en arrivant à Nha Trang!

Nha Trang, le 5 décembre

Nha Trang, le 5 décembre

La ville, malgré sa plage exceptionnelle, est devenue presque méconnaissable, défigurée par ce qui semble être un triple fléau: une explosion de la démographie, le bruit et la pollution des motos qui circulent sans cesse au centre-ville, et l’arrivée d’un tourisme à grande échelle en provenance de la Russie.

Sur la grande plage de Nha Trang, la majorité des touristes parle russe. Plusieurs vols directs par semaine relient maintenant la Russie à l'aéroport de Nha Trang.

Sur la grande plage de Nha Trang, la majorité des touristes parle russe. Plusieurs vols par semaine relient maintenant directement la Russie à l’aéroport de Nha Trang.

Je ne suis resté qu’une journée à Nha Trang, le temps d’acheter mon billet de train, et de visiter le très beau musée rue Tran Phu consacré à Alexandre Yersin. J’espère revenir un jour dans ce blog sur la vie de cet homme hors du commun…

Alexandre Yersin, 1863-1943

Alexandre Yersin, 1863-1943

yersin1

Après une courte halte à Saïgon, trois heures de route jusqu’à Sadec pour retrouver le Vietnam que j’aime.

carte2

Le Mékong à Sadec

Depuis ma dernière visite, il y a quinze ou seize ans ans, la vie ici semble avoir très peu changé…

plus4

sadec7

… et Sadec demeure ma ville préférée dans le delta du Mékong, malgré la grande précarité dans laquelle vit une partie de la population.

La rue Nguyen Due, à Sadec

La rue Nguyen Hue, à Sadec

plus2

On est ici au calme, à l’ombre des arbres en fleurs qui longent la rivière.

dadec fin

À l’écart de ses deux grandes soeurs du delta, Vinh Long, à l’est, et Can Tho, au sud, poumons économiques de la région, Sadec, le long du Mékong, a gardé son cachet d’ancienne petite ville coloniale… où vécu autrefois, adolescente, Marguerite Duras…

Sadec, mardi matin

Sadec, mardi matin

Il faut malheureusement déjà quitter Sadec…

sadec4

Départ demain pour Yangon, avant de rejoindre, ensuite, le nord de la Birmanie…

Sadec, lundi matin.

Sadec, lundi matin.